Le Projet

Immédiat culturel

La Fête du Théâtre n’a pas été pensée pour répondre à des exigences particulières du théâtre, ici ou ailleurs. L’invitation s’adresse à tous les genevois pour se rapprocher de la pratique théâtrale, professionnelle et amateur.

Ainsi, notre projet d’immédiation est destiné à générer une action de proximité, ici et maintenant; répondant à une nécessité partagée de rassembler nos concitoyens autour d’une pratique culturelle ancestrale. Depuis trois années, à chaque édition, une équipe d’immédiateurs pense un programme, appuyée par un comité de professionnels, en collaboration avec 17 théâtres genevois et 4 scènes romandes.

losange_double001

 

 

Plusieurs institutions, dont les HUG, L’Université de Genève, le Musée d’Art et d’Histoire, la Fondation l’Abri, les librairies genevoises, la Tribune de Genève, contribuent dans leur soutien renouvelé, à créer encore de nouveaux espaces de rencontre artistique. Ils partagent avec nous la conviction qu’aujourd’hui, plus que jamais, notre région a besoin de la participation de ses habitants ou de ses visiteurs. La Fête du Théâtre vous invite donc à devenir médiateur de votre temps et vous propose le théâtre comme outil de rencontre, de réflexion, de discussion, d’apprentissage, de partage et d’émotion.logo_70px

Que l’immédiation théâtrale de cette semaine vous réserve plein de surprises ! C’est bien le voeu et le travail de l’ensemble des partenaires de la Fête du Théâtre !

L’équipe de la Fête du Théâtre

Soyez critiques !

Envie de dire ce que vous pensez du théâtre et de la création contemporaine ? Besoin de vous exprimer ?

Bienvenue dans l’univers de la réflexion, la pensée critique et l’échange d’idées. On se réjouit de lire vos «papiers» et de découvrir vos reportages photo.

Proposition : Inscrivez vous, en solo ou en duo, au concours de critique organisé en collaboration avec les professeurs Lise Michel (UniL), Eric Eigenmann (UniGE) et la Tribune de Genève, en partenariat avec L’Atelier critique des universités romandes (www.ateliercritique.ch)Pas d’expérience requise : lancez-vous librement !

Vous devez présenter un papier et une photo sur l’une des activités de la Fête du Théâtre que vous aurez choisie à l’avance, ou qui vous inspirera le soir même. Un jury de professionnels (critiques d’art, photographes, professeurs, rédacteurs) sélectionnera la critique et l’image qui seront publiées dans la rubrique culture de la Tribune de Genève.

Informations et inscription avant le 7 octobre mail : *protected email*

 

 

Louis Jouvet : « Il n’y a pas de théâtre sans fraternité »

Pour inviter à la visite, il faut ouvrir sa porte. Mais il est parfois nécessaire de sortir sur son trottoir pour se faire remarquer et inciter la passante ou le passant à franchir le pallier. C’est ce que proposent depuis 2013 l’organisation de la Fête du Théâtre à Genève.

Une manifestation nécessaire qui a maintenant fait ses preuves. Car le théâtre, comme les autres disciplines artistiques, est un moyen de nous rapprocher, de nous découvrir et peut-être de nous comprendre au moyen des mots et des gestes de l’autre. Encore faut-il que toutes et tous puissent y accéder, que toutes et tous aient envie d’y plonger, et osent faire le saut.

losange_triple001

Je me félicite donc qu’une fois par année, durant trois jours, nous soyons conviés à nous laisser embarquer, subjuguer, dépasser par les acteurs et actrices du foisonnant milieu théâtral genevois. En tant que spectateur et spectatrice, bien sûr, mais également en tant que participant-e. Car c’est ainsi que se tissent les liens, se créent les rencontres.

Je remercie donc l’équipe de la Fête du Théâtre et vous souhaite à toutes et à tous de beaux moments !

Sami Kanaan

Conseiller administratif en charge de la culture et du sport

losange_double001

En fédérant les théâtres genevois et romands autour d’un événement populaire et festif, la Fête du Théâtre a révélé la curiosité, l’ouverture d’esprit, la mobilité des publics de Genève et au-delà, ainsi que leur goût pour la culture. Cet ancrage régional se manifeste encore cette année dans un programme qui accueille les propositions de cinq théâtres romands.

losange_gris001

La Fête du théâtre ajoute la transversalité à la convivialité, par les liens qu’elle noue entre l’art théâtral et la musique, la lecture, la photographie et par les occasions qu’elle propose au spectateur de s’essayer à la critique ou à la pratique théâtrales.

losange_gris001

Outre la richesse et la diversité de son programme qui a ravi l’an dernier près de 5’000 spectateurs, la Fête du théâtre a le grand mérite de rappeler que l’art théâtral ne repose pas uniquement sur le talent, la formation, la créativité et le travail: c’est la volonté des artistes de toucher le public qui fait leur succès, volonté qui s’illustre sur de nombreuses scènes de Suisse romande.

Anne Emery-Torracinta

Conseillère d’Etat chargée du département de l’instruction publique, de la culture et du sport.

Equipe

Equipe de la Fête du Théâtre:

  • Imanol Atorrasagasti
  • Margarita Gingins
  • Neyda Paredes

Rédaction:

Eva Cousido

 

Comité de l’Association Fête du Théâtre:

  • Sandrine Kuster
  • Christine-Laure Hirsig
  • Fredy Porras
  • Sébastien Empeyta

Consultant en communication:

Jesus Gonzalez

 

Photographie:

Neyda Paredes

 

Graphiste:

Nolwenn Tual

 

Webmaster:

Vincent Schäublin

 

La Fête du Théâtre est en résidence à Saint-Gervais Genève Le Théâtre

 

 

 

 

 

 

Powered by Khore by Showthemes